Classes de découvertes

Situé en pleine nature dans la vallée de la Plaine, le  Domaine du Trupt s’étend sur 6 hectares. Pour la petite histoire, ce Domaine est installé sur les départements des Vosges et de la Meurthe-et-Moselle et sur les 3 communes de Bionville, Luvigny et Raon-sur-Plaine.

 

Situé à proximité immédiate de la forêt, le Domaine dispose de nombreux terrains de jeux (football, volley,  basket, minigolf…)

Traversé par la Plaine, une petite rivière de montagne, c’est un lieu idéal pour des groupes en recherche d’espace et de contact avec la nature. Depuis plus de 50 ans il est agréé par Jeunesse et Sports pour accueillir des enfants en colonie pendant les vacances d’été.

S’y ajoute depuis 8 ans un agrément de l’Éducation Nationale pour 2 classes et 84 élèves.

Au Trupt, les classes de découverte sont animées en partenariat avec l’Association ETC…terra, qui gère la conception et l’encadrement pédagogique des séjours. Enfants et enseignants sont hébergés dans 2 bâtiments neufs «les Chevreuils » et les « Marmottes», tous équipés de chambres de 4 lits. Chaque chambre dispose d’une salle de bain avec douche et lavabo. Deux armoires par chambre complètent l’équipement. Chacun de ces bâtiments dispose d’une ou deux grandes salles d’activités. Enfin, entre avril et octobre, une piscine couverte et chauffée est accessible sur place aux groupes qui en font la demande.

Une équipe pluridisciplinaire où chacun a sa place

Une classe verte est en effet un vrai travail d’équipe ! Chacun joue son rôle en étroite collaboration avec les autres. Des échanges sont possibles à tout moment et si nécessaire pour réorienter ou ajuster un aspect du séjour.

L’enseignant est le responsable du séjour. Il veille au bon déroulement général et il est présent sur les différents temps du séjour. Il est le référent pour le comportement des enfants.

Les accompagnateurs BAFA sont actifs sur les temps de « vie quotidienne ». Ils gèrent les enfants aux levers, aux couchers, aux repas et aux douches, aux temps calmes et ils peuvent être présents en appui sur les activités pédagogiques.

Les animateurs ETC…terra (au minimum un par classe) sont impliqués durant tous les temps d’activité pédagogique. Ils sont responsables de leurs bons déroulements et à ce titre ont une très bonne connaissance des sujets traités, des lieux utilisés et du matériel mis à disposition. Ils sont en mesure de s’adapter très rapidement  à des situations de fatigue des enfants ou à une météo défavorable.

 

Le personnel du Domaine du Trupt est responsable de la qualité de l’hébergement, de la restauration, du service et du ménage.

Une journée-type (horaires indicatifs)

8h : lever
8h – 8h45 : petit déjeuner
8h45 – 9h15 : toilette et rangement des chambres
9h15 – 12h00 : activité (avec pause si nécessaire)
12h15 – 13h00 : déjeuner
13h00 – 14h00 : temps calme ou récréatif
14h00 – 16h30 : activité
16h30 – 17h00 : goûter
17h00 – 19h00 : temps enseignant (retours et point sur la journée, journal de bord, courrier…) et douches
19h00 – 19h45 : dîner

20h00 – 20h30/21h00 : veillée                                               21h00 : coucher

 

Notre fonctionnement pédagogique est fondé sur :

Une équipe professionnelle, permanente, expérimentée et spécialisée en éducation à l’environnement. Nous avons tous une formation spécifique sur les contenus et les pratiques pédagogiques : BTS « animation nature », licence Développement Durable,  éco-interprète… Mais aussi BAFA, BAFD et AFPS.

Un travail tant sur les savoirs (connaissances) que les savoir-faire (méthodes) et les savoir-être (comportements).

Des séjours conçus « sur mesure » en fonction de l’âge des enfants et des souhaits des enseignants.

Un programme de séjour en lien avec les programmes scolaires, sans reproduire le travail effectué en classe, mais en vivant des apprentissages pratiques qui lui sont complémentaires.

Des approches pédagogiques variées et actives. Elles peuvent être sensorielle, ludique, artistique, scientifique, naturaliste, sportive… Avec un souci permanent : faire en sorte que les enfants soient acteurs de leurs apprentissages. Mais aussi avec la volonté de les impliquer pour qu’ils soient si possible tous concernés à un moment donné du séjour par les activités proposées, quelle que soit leur sensibilité.

Sans asséner de vérités toutes faites ou pointer des comportements culpabilisants, mais en développant le sens critique et la réflexion personnelle des enfants.

L’utilisation d’un matériel pédagogique spécifique et adapté : des malles pédagogiques thématiques pour les activités liées à la découverte des paysages, de la force hydraulique, de la consommation et la préservation de l’eau, les traces d’animaux… Du matériel de découverte sensorielle : palettes de couleurs, diapos nature, sacs à toucher, masques… Du matériel d’observation et d’étude : loupes, jumelles, loupes binoculaires, boîtes de prélèvement, guides d’identification simples…
Des activités favorisant le plus possible l’expérience personnelle et le contact direct avec le terrain,
Des messages forts autour du respect et de la préservation de la planète, mais également autour de la place de l’homme dans son environnement, tant sur ses aspects positifs que négatifs,
Un travail sur la découverte de sujets environnementaux, mais également pour la classe un temps fort autour du respect de l’autre, du partage, du « vivre ensemble ».
Des plannings riches mais sans être surchargés, pour profiter pleinement de ce temps de classe verte où alternent des temps denses, d’autres plus légers mais aussi des temps libres et récréatifs. Pendant le séjour, pour rester le plus cohérent possible avec nos valeurs (limitation de la pollution, des contraintes horaires et des coûts…), nous réduisons nos transports au minimum.

Une écoute et un respect des enfants, se traduisant par des adaptations du rythme et des activités en cours de séjour si nécessaire.

Une grande variété d’activités possibles…

Les thèmes qu‘il est possible de développer sont très nombreux et concernent notamment :

Les milieux naturels : la forêt, mares, étangs et rivières, tourbières et haies, mais aussi la faune et la flore…

L’écocitoyenneté et l’éco-consommation : l’eau, les déchets, les énergies, l’alimentation…

Les savoir-faire et les métiers d’hier et d’aujourd’hui : l’homme dans son environnement (paysages, pollutions, protection de la nature), cuisine des plantes sauvages, l’histoire locale…

La biodiversité et l’écologie

Bien entendu, d’autres pistes peuvent être explorées à votre demande

 

Quasiment en toute saison…

En automne, une classe de découverte permet de créer des liens. On profitera aussi de ce temps fort pendant tout le reste de l’année scolaire, en exploitant les contenus abordés. Les journées sont encore belles, couleurs et senteurs sont vives et c’est le moment de l’année où la nature prodigue ses fruits, ses champignons…

En hiver : un tel séjour permet de voir la nature différemment. Si elle est assoupie, elle n’en reste pas moins très riche en découvertes possibles. De plus, de nombreux thèmes (énergie, déchets, lecture de paysage…) sont tout à fait indépendants des conditions météo. Enfin, un départ en milieu d’année donne le temps de préparer le séjour avec sa classe, mais aussi d’une exploitation pédagogique au retour.

Au  printemps : avec les journées qui s’allongent et la nature qui explose, la classe sera très souvent sur le terrain. Et toutes les activités deviennent possibles. La classe de printemps peut constituer à elle seule un projet d’année, même si le temps pour une exploitation pédagogique sera un peu plus limité.

Un exemple de déclinaison : le thème de la forêt
Lundi matin Arrivée et installation. Lundi après- midi Se situer et se repérer avec une balade-découverte ludique du site, des activités de lecture du paysage (observation, jeux, dessin…) pour conclure sur la place de la forêt dans le paysage
Mardi matin Approche sensorielle et sensible de la forêt avec des ateliers pour regarder, toucher, sentir, écouter, ressentir… Et un fil conducteur. Cela peut être une légende (celle du Sotré par exemple) ou un jeu plus naturaliste (la recherche et la découverte d’un animal mystère) Mardi après- midi Les habitants cachés de la forêt. On part à la recherche des traces et indices d’animaux à travers des  jeux, des activités de repérages, de moulages, ou d’identifications simples…)
Mercredi matin Une invitation dans le monde des arbres. Objectif : les étapes de la vie d’un arbre et comment reconnaitre les principaux arbres de la forêt à travers des jeux, des prélèvements, l’utilisation de clés de détermination simplifiées… Mercredi après- midi Toujours dans le monde des arbres avec par exemple un atelier d’initiation à l’accrobranche, pour découvrir l’arbre de l’intérieur
Jeudi matin Comment utiliser la forêt avec des ateliers de bricolages et de transformations (fabrication de fusain, d’aquarelles végétales…) Jeudi après- midi Comment utiliser la forêt à travers la rencontre avec un garde forestier
Vendredi matin La découverte d’un milieu inattendu en forêt, la zone humide avec la pêche d’invertébrés, l’étude des amphibiens… Vendredi après- midi Un rallye questions-découvertes pour une évaluation de la semaine.

 

D’autres ateliers sont possibles sur ce thème : une journée de randonnée-découverte au Donon ou au lac de La Maix, la visite d’une scierie, la fabrication de papier recyclé, de la musique verte, du glanage de plantes et de la cuisine sauvage, des activités d’approfondissement sur les arbres ou les animaux, du  land ‘art (atelier ce création artistique en pleine nature), de la construction de cabanes et de jouets traditionnels, à la découverte des petites bêtes du sol et du bois mort des oiseaux en forêt, des fourmis… et tant de choses encore !

En plus des richesses naturelles que constituent ces forêts, la vallée de la Plaine possède des grands atouts historiques et patrimoniaux. Raon-l’Etape, ancienne capitale du flottage du bois, sa carrière de trapp et son musée minéralogique, le Donon, sommet mythique du massif vosgien occupé dès la Préhistoire, la ligne de front de 14-18, avec ses abris creusés dans la roche et ses sapes profondes, les fermes traditionnelles, les lacs de Celles-sur-Plaine et du Vieux-Pré, l’Association « Simplement nature » et ses transformations de plantes médicinales, les friches pâturées par les Highlands Cattle, ces vaches écossaises au long poils et longues cornes, la scierie hydraulique de la Hallière, la taillerie de minéraux de la Haute-Creuse, la Voie verte et sa piste cyclable…

RETROUVEZ NOTRE PLAQUETTE A TELECHARGER

Enregistrer